Croatie Europe

Découvrir l’Istrie, la “Toscane croate”, en 2 jours !

By
on
24 October 2019

Aujourd’hui, amis voyageurs, je vous amène à la découverte de l’Istrie, en 2 jours ! L’Istrie, c’est cette péninsule triangulaire qui s’avance dans la mer Adriatique, au nord-ouest de la Croatie. Les deux jours que nous y avons consacré ont marqué notre séjour croate, de la plus belle des manières !

Présentation de l’Istrie

L’Istrie se situe au nord-ouest de la Croatie. Proche de l’Italie, cette région est renommée la “Toscane Croate”, et ça lui va bien ! On découvre une terre de métissage et en même temps, une forte protection de l’identité régionale. De même, côté mer et côté terre, l’Istrie nous montre deux visages. Sur la côte, on visite des ports, des vestiges romains et des ruelles médiévales. Dans les terres, en revanche, on profite des paysages verdoyants et des collines.

Istrie-sur-carte-Croatie

L’Istrie en 2 jours : côté mer !

Labin, le petit village médiéval

Le village médiéval de Labin n’est pas exactement au bord de la mer, mais il est tout proche de la côte adriatique, qui fait face à la baie de Kvarner. Labin est une ville 3 en 1 ! Elle est construite sur plusieurs étages. N’hésitez pas à vous rendre directement au sommet de la colline, au coeur de la vieille ville fortifiée. Depuis la route, Labin me fait penser à Gordes, dans le Luberon, en France ! Petit village perché, tout au bord d’une montagne, ce souvenir est de bonne augure !

Je ne sais pas à quoi ressemble la ville en plein été, mais mi-septembre, nous y étions presque seuls ! Les ruelles sont biscornues et colorées. L’église Sainte-Marie est très jolie, entourée de chats, comme partout en Croatie ! Cerise sur le gâteau, du point de vue panoramique tout en haut du village, nous avons une superbe vue sur la baie de Kvarner !

Pula et ses vestiges romains

Nous étions très impatients de visiter Pula ! En effet, outre son port industriel et ses chantiers navals, la ville est réputée pour abriter un grand nombre de vestiges romains. D’après nos lectures, il y en a à chaque coin de rue, dans le centre-ville… Depuis les arènes – qui sont magnifiques, j’y reviens dans une minute ! – nous parcourons donc une boucle d’environ 2 km dans le centre-ville, en passant par chaque vestige. Et quelle déception ! Pula nous fait un peu l’effet d’Athènes, en Grèce. On se dit que l’Etat n’a peut-être pas les ressources nécessaires pour entretenir ces sites historiques. Quoi qu’il en soit, la plupart des sites sont soit fermés depuis des années, soit ouverts au public, gratuits mais pas entretenus, avec des herbes hautes et des graffitis sur les pierres…

Istrie en 2 jours : Pula
Istrie en 2 jours : Pula

Seuls les arènes et le temple d’Auguste valent réellement le détour ! Les arènes sont majestueuses et très bien conservées ! Des combats de gladiateurs s’y sont déroulés jusqu’au 5ème siècle. Elles pouvaient alors accueillir jusqu’à 20 000 spectateurs !

Infos pratiques :

  • Horaires : tous les jours, de 9 h à 17 h, et de 8 h à 23 h en été
  • Prix : 50 kuna
Istrie en 2 jours : Pula

Le temple d’Auguste est également à ne pas louper, d’autant qu’il se trouve sur la magnifique place du Forum ! Cette place, centrale aussi bien à l’époque romaine qu’aujourd’hui, est belle et animée, bordée de cafés et de restaurants. Sur les 5 temples construits sur le Forum au 1er siècle avant JC, il ne reste plus que le temple d’Auguste, dédié à l’empereur Auguste. La visite à l’intérieur du temple n’est pas des plus intéressantes, autant se contenter de l’admirer de l’extérieur !

Infos pratiques :

  • Horaires : tous les jours de mai à octobre, de 8 h 30 à 22 h
  • Prix : 10 kuna
Istrie en 2 jours : Pula
Istrie en 2 jours : Pula

Rovinj, petit bijou de l’Istrie

C’est sous une pluie incessante que nous arrivons à Rovinj. Nous hésitons entre nous y arrêter vraiment, ou bien poursuivre notre route jusqu’au prochain village, où le soleil sera peut-être au rendez-vous. Toutefois, Rovinj a l’air d’être une petite ville vraiment charmante. Après tout, elle est surnommée le bijou de l’Istrie ! Allez, c’est décidé ! On se gare, on achète un parapluie, et on part à la découverte de celle qui fut une île jusqu’au comblement du canal en 1763 !

Ce qui nous a séduit, à Rovinj :

Porec et sa basilique Euphrasienne

Nous terminons la visite de l’Istrie côté mer par Porec, notre ville coup de coeur ! Nous avons l’impression d’avoir franchi la frontière italienne ! Tout le monde parle italien, c’est vivant, bruyant, comme on aime !

Nous commençons par un marché qui semble se tenir tous les jours, à l’entrée de la vieille ville.

Puis nous flânons dans le centre-ville, où les rues et les places sont toutes plus belles les unes que les autres ! A Porec se côtoient demeures romanes et gothiques, et palais Renaissance et baroques !

Nous terminons la visite par celle qui fait le succès de la ville : la basilique Euphrasienne, classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco, et son musée ! Située en plein centre-ville, nous rejoignons la basilique, construite au 6ème siècle, par un dédalle de ruelles pavées. Le site doit sa renommée à son complexe épiscopal, un des plus complets qui soit : la basilique aux trois absides, l’atrium, le baptistère et le palais épiscopal ! De plus, les superbes mosaïques byzantines de l’abside, réalisées sur fond d’or, retiennent l’attention de chaque visiteur !

Le musée, qui fait partie de la visite, vaut tout autant le détour ! Construit sur plusieurs étages, nous parcourons des vestiges d’éléments architecturaux et de mosaïques, et des salles du palais épiscopal. Mais le plus beau, c’est encore la vue sur les toits et le littoral, depuis le clocher du campanile !

Porec campanile
Porec campanile
Porec campanile
Porec campanile
Porec campanile

Infos pratiques :

  • Adresse : Eufazijeva, 52440 Porec
  • Horaires : ouverte tous les jours, de 9 h à 20 h
  • Prix : 40 kuna

L’Istrie en 2 jours : côté terre !

Oprtalj, petit village perché

Oprtalj n’était pas au programme de nos visites en Istrie. Mais comme je le dis souvent, le hasard offre les plus beaux rendez-vous ! En fait, nous devions juste dormir à Oprtalj, dans un superbe B&B que je vous présente en fin d’article ! On ne s’attendait pas à ce que ce village soit aussi magique !

Côté paysage, difficile de faire mieux ! Oprtalj est niché sur une colline. La vue verdoyante sur la vallée, partout depuis le village, est tout simplement magnifique ! On se sent seul au monde ! Et pour ne rien gâcher au plaisir de la visite, le centre du village est tout aussi charmant ! Les ruelles biscornues sont pavées et les maisons colorées. A l’entrée du village, nous sommes prévenus par un panneau “Step into the past“… On n’aurait pas dit mieux !

Buzet, village de la truffe

Buzet, à l’image de l’Istrie, est réputé pour sa production de truffes. Huiles à la truffe, miel à la truffe… Partout en Istrie, nous trouvons des boutiques et des vendeurs ambulants qui usent de leur charme pour nous vendre la star de la région !

Hormis cela, Buzet ne nous a pas particulièrement séduit. Il faut dire qu’il est passé juste après Oprtalj, et que c’est difficile de faire mieux ! La ville est plutôt étendue et industrielle. Pour entrer au coeur du village médiéval, entouré de remparts, il faut grimper au sommet de la colline !

Hum, le plus petit village du monde

Hum est également un village perché. Mais ce qui fait sa particularité, c’est qu’il réputé pour être le plus petit village du monde. Avec sa trentaine d’habitants, nous n’avons pas vérifié l’exactitude de l’information ! (et vous ?)

L’Istrie en 2 jours : notre itinéraire

De Labin à Hum, en passant par Pula, Rovinj, Porec, Oprtalj et Buzet, nous avons traversé 190 km, et roulé 3 h 45 !

Istrie-en-2-jours-notre-itinéraire

L’Istrie en 2 jours : Où dormir ?

Niveau logement, en Istrie, on s’est auto-vendus du rêve ! Nous avons passé une nuit au B&B Palazzo Angelica, à Oprtalj ! Noté 9,5/10 sur Booking, ce B&B 5 étoiles jouit d’une situation géographique exceptionnelle ! La vue sur la vallée est unique et paisible. Les chambres sont décorées avec goût, spacieuses et chaleureuses. Le petit-déjeuner se rapproche plutôt du brunch : un choix varié & de bons produits ! L’accueil est parfait et intimiste ! Enfin, la réservation d’une chambre donne droit à l’accès gratuit aux services disponibles : piscine, jacuzzi, salle de sport, sauna, vélos, barbecue,… Le logement parfait, pour une pause parfaite en pleine nature !

Ne faites pas attention au “Adults only” spécifié sur la page du B&B sur Booking… Ce n’est absolument pas ce type de logement !

  • Prix d’une chambre double avec petit-déjeuner : entre 60 € et 150 € la nuit selon la saison

En savoir plus sur la Croatie ?

Retrouvez ICI mon article sur le TOP 10 des choses à voir/faire à Zadar !

TAGS
RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT

Marion
Montpellier FR

Bienvenue sur mon blog voyage ! Moi c'est Marion, globetrotteuse passionnée ! Ce que je préfère, ce sont les pays en développement, et les grands espaces naturels. Je vous partage mes découvertes, mes bons plans et mes conseils voyage ! A très vite pour de nouveaux souvenirs !

Rechercher
BON PLAN AIRBNB !

parrainage airbnb

INSTAGRAM